TLF


Ikbal est incontestablement une des personnalités les plus tout terrain du rap français. Il est à la fois un grand activiste, qui a permis à de nombreux artistes de voir le jour, qui a produit plusieurs albums et compilations, qui a réalisé de nombreux albums et qui est aussi un artiste très talentueux.


Passionné de hip hop depuis les années 90, TLF trouve dans la musique une porte de sortie à
l’engrenage des quartiers difficiles. Ikbal crée le projet Talents Fâchés en 2003, qui a pour but de révéler les nouveaux talents du rap
français. Il s'entoure alors du duo de compositeurs Kore & Skalp, qui viennent de réaliser la B.O de
Taxi 3, et fait poser des artistes encore inconnus tels que Séfyu, La Fouine, Sinik, Kény Arkana, Kamelancien et beaucoup d'autres …

On ne peut que donner raison à I.K quand il se dit doté d'une oreille « bionique » et qu'il est le «Directeur Artistique du ghetto » puisque ces rappeurs sont tous devenus les stars de la scène rap actuelle! Le CD se vendra à plus de 15000 exemplaires, un score énorme pour une mix tape !

En 2004, son frère ainé, Housni, plus connu sous le nom de Rohff et rappeur incontesté du moment,
fait appel à Ikbal pour réaliser les trois plus grands albums de sa carrière: La Fierté Des Nôtres, Au
Delà De Mes Limites et Le Code De L'horreur, qui ont tous remporté un très gros succès commercial.

En 2006, après deux autres volumes de Talents Fâchés, il propose à un copain de quartier, Alain 2 l'ombre, de le rejoindre pour sortir sous le nom de groupe TLF la mixtape Ghetto Drame vol.1 suivie
de l’album Rêves de Rue. S’ils enchaînent les tubes ensemble, le duo se sépare en 2008 et, après
Talents Fâchés 4, Ikbal le «stakhanoviste » sort Renaissance en 2010 puis son Edition Deluxe l’année d’après. Un album qui le révèle au grand public du fait de sa grande ouverture.

Ikbal enchaîne alors les hits populaires à l’image du Meilleur du monde avec Corneille ou de Criminel avec Indila.

Aujourd’hui, c’est en solo que ce précurseur du mélange des couleurs musicales revient sur le devant de la scène, reprenant pour lui seul ce qui lui a toujours appartenu : le nom TLF.

Ikbal aura eu besoin de toutes ces expériences, prenant exemple sur les artistes-producteurs américains qu'il admire, comme Jay-Z ou P.Diddy, pour livrer enfin l’album de la maturité.

« No Limit » est le disque que tous les fans attendaient. Et il porte parfaitement son nom, tant l’artiste est allé bien au-delà des capacités (pourtant déjà très élevées) qu’on lui connaissait. Tout en s’amusant énormément : «Comme un  footballeur sur un terrain, il faut que je prenne du plaisir pour faire un bon album.»

Avec « No Limit », dont la sortie est prévue le 25 mai 2015, préparez-vous à danser, chanter et avoir à la fois le coeur serré, la larme à l’oeil et le sourire au coin des lèvres.

« Mourir Ce Soir » cumule déjà plus de 2 millions de vues et les 2 prochains singles clips ont été tournés aux États Unis, par le même réalisateur. TLF s’est entouré de son ami Skalpovich pour cet album et d'autres jeunes compositeurs, car comme à son habitude, il est précurseur sur les nouveaux talents. C’est ça, le nouvel effet TLF !